Définir les exigences d’un commutateur pour les bus de transport public
11 Août, 2021

Quel est le moyen le plus simple pour trouver le meilleur commutateur Ethernet pour une utilisation dans les bus de transport public ? Notre expérience a montré que le fait de répondre à quelques questions clés facilite le choix des transporteurs.

Comment naissent les besoins en commutateurs Ethernet pour les bus de transport public ?

Dans les transports publics, le passager est roi. La technologie dans le bus est également largement déterminée par les passagers – pour être précis, par le volume de passagers. Par exemple, les systèmes de comptage automatique des passagers jouent un rôle important dans la programmation et le choix de la taille du véhicule (bus solo/bus articulé). Les caméras de surveillance assurent plus de sécurité.

Tous les appareils du véhicule sont connectés à un réseau commun. Le nombre de dispositifs et l’architecture du réseau déterminent les caractéristiques des commutateurs à utiliser, qui sont une sorte d’«intermédiaires».

 

Quelle est la taille de la flotte et des bus ?

Les petites entreprises de transport n’ont généralement besoin de connecter que quelques dispositifs tels que des capteurs de comptage, des valideurs et ordinateurs de bord dans un réseau relativement simple. Dans de tels cas, les exigences en matière de commutateurs sont simples : qualitatifs, durables, faciles à utiliser, compacts, rentables.

Pour les grands opérateurs ou les lignes de bus dont l’utilisation est supérieure à la moyenne, la nécessité de prendre des mesures pour améliorer la qualité du service est plus prononcée. Dans ce contexte, les données sur le nombre de passagers constituent un bon guide pour la planification et l’équipement des lignes. Les lignes fortement utilisées disposent généralement de réseaux IP plus grands ou plus complexes et se caractérisent donc par un degré élevé de numérisation. Plus l’architecture et les communications entre les dispositifs du véhicule sont sophistiquées, plus les exigences en matière de commutateurs Ethernet sont élevées.

 

Pour quelles applications le commutateur doit-il être utilisé ?

Plus le réseau est complexe et plus le nombre de dispositifs à connecter est élevé, plus les exigences relatives au nombre de ports et aux fonctionnalités d’un commutateur sont élevées.

 

En général, les commutateurs Ethernet dans les bus de transport public connectent les systèmes suivants à un réseau : comptage passagers, système d’information, vidéosurveillance, Wifi passagers, billettique. Néanmoins, chaque application peut avoir des exigences différentes quant à la manière dont elle doit être connectée. Par exemple, les caméras analogiques n’ont pas besoin d’être connectées à des commutateurs. Les appareils numériques, quant à eux, ont leurs propres exigences qui doivent être prises en compte lors du choix d’un commutateur.

Tout d’abord, il est nécessaire de déterminer le nombre de ports requis d’un commutateur Ethernet pour une utilisation dans les bus. Si cinq caméras doivent être connectées, un commutateur avec au moins cinq ports est nécessaire. Si les adresses des participants IP doivent être distribuées à chacun des ports, il faut utiliser un commutateur doté de la fonction DHCP.

Si certains périphériques du réseau nécessitent une alimentation électrique via le commutateur (Power over Ethernet, PoE), assurez-vous que le commutateur dispose de suffisamment de ports PoE et d’un budget PoE adapté.

Dans un réseau partagé qui comprend différentes applications, la nécessité de séparer les canaux de communication peut être nécessaire. Il en résulte que les commutateurs Ethernet doivent prendre en charge les VLAN (réseaux locaux virtuels).

Enfin, il convient de noter que les commutateurs destinés à être utilisés dans le bus doivent avoir une tension standard de 24V.

 

Quel est le niveau de digitalisation de votre entreprise ?

La présence de dispositifs numériques dans le véhicule détermine le type de commutateurs à utiliser. En d’autres termes, plus un bus est digitalisé, plus son réseau IP est sophistiqué et, par conséquent, les commutateurs Ethernet. Il convient d’en tenir compte dès les premières étapes des projets de numérisation.

 

Quelle topologie du réseau IP ?

Les topologies les plus courantes dans les bus sont les topologies en étoile et en ligne. Dans les réseaux plus complexes, des topologies en anneau sont également construites. En fonction de la topologie, il convient de sélectionner le commutateur approprié. Par exemple, les commutateurs non administrables (non managés) sont suffisants pour les topologies en étoile et en ligne, alors que les topologies en anneau nécessitent des commutateurs administrables (managés).

 

Le commutateur dispose-t-il des autorisations nécessaires ?

 

Les commutateurs et autres composants installés dans les véhicules de transport public sont soumis à des réglementations particulières. Pour les véhicules routiers, qui incluent les bus, la marque ECE (E-Mark) s’applique, dont les exigences sont spécifiées dans les règlements de l’ONU. Selon le pays qui accorde l’agrément, le label E reçoit un numéro différent. Par exemple, E1 représente l’Allemagne, E2 la France et E5 la Suède. Pour les commutateurs Ethernet utilisés dans les véhicules routiers, les normes UN ECE R10 (compatibilité électronique-magnétique) et UN ECE R118 (protection contre les incendies) sont des exigences obligatoires pour l’installation dans les bus.

 

Plus d’histoires comme celle-ci :

 

Nos produits sont fondamentaux pour la digitalisation dans les transports publics. Les commutateurs Ethernet ROQSTAR M12 fournissent l’infrastructure réseau pour la billettique, les systèmes de comptage de passagers (PCS), l’information dynamique aux voyageurs (SIV), et la vidéosurveillance (CCTV).

Contactez

TRONTEQ Electronic
Hoelzlestr. 3
72768 Reutlingen
Allemagne

+49-7121-91799-0

info@tronteq.com

Connectez-vous avec nous !

© 2021 TRONTEQ Electronic